Les Énergies renouvelables au secours de notre Planète

“Le réchauffement du système climatique dû à l’effet des gaz à effet de serre (GES)  est aujourd’huisans équivoque. Il est désormais indiscutablement étayé par les observations de l’augmentation des températures moyennes mondiales de l’atmosphère et de l’océan, de la fonte généralisée desglaces, et de l’élévation du niveau moyen mondial de la mer. Il devient crucial de prendre des mesures décisives pour réduire ces émissions de GES.”

By Antoine SIME, Agroforestry Engineer and Legal expert, Consultant at Global Village Cameroon

La cause est entendue, la responsabilité de l’homme dans les changements climatiques ne fait plus aucun doute depuis que le Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’évolution du Climat (GIEC) à publié en 2007 son quatrième rapport sur l’évolution du climat. Le GIEC affirme notamment que les concentrations atmosphériques mondiales de dioxyde de carbone, de méthane et d’oxyde nitreux ont fortement augmenté en conséquence des activités anthropiques intensifiées depuis 1750. Expérimentations à l’Université de Dschang (Ouest – Cameroun)  sur la fabrication et l’utilisation des éoliennes au Cameroun sous technologie tropicalisée.

Ces concentrations dépassent aujourd’hui, largement les valeurs préindustrielles déterminées à partir des carottes de glace couvrant plusieurs milliers d’années. Les scénarii d’évolution sont plus qu’alarmants. Ils évoquent à terme un accroissement catastrophique des phénomènes climatiques. Aussi, tempêtes, cyclones, tsunamis, sècheresses, inondations, vagues de chaleur et de froid, etc. iront, en s’intensifiant, pour devenir le quotidien des populations du monde, les plongeant dans un véritable marasme.

Sommes-nous alors condamnés ? L’humanité court-elle inéluctablement à sa perte ?

Répondre par l’affirmative à cette question serait faire fi de nos connaissances sur l’origine  des changements climatiques. En effet, autant nous pouvons identifier les conséquences présentes et imaginer les conséquences futures de ce phénomène, autant nous avons aujourd’hui diagnostiqué ses causes. Au banc des accusés, les gaz à effet de serre au rang desquels le plus important est le dioxyde de carbone (CO2). Il provient de la combustion des hydrates de carbone (HxCy), constituants principaux du pétrole et autres gaz naturels, utilisés comme source d’énergie. Encore qualifiés d’énergie fossile du fait de leur formation dans les temps géologiques de la terre, l’utilisation du pétrole et de ses dérivés à connu un boum toujours croissant depuis la révolution industrielle. Ceci explique pourquoi les causes anthropiques des changements climatiques se localisent autour de cette période.

Expérimentations à l’Université de Dschang (Ouest – Cameroun)  sur la fabrication et l’utilisation des éoliennes au Cameroun sous technologie tropicalisée.Le problème  étant identifié, l’on pourrait logiquement penser que la solution est évidente. Il suffirait de stopper ou au moins de réduire notre utilisation des énergies fossiles ! Les choses ne sont pas aussi simples malheureusement. Les énergies fossiles représentent encore la seule source d’énergie capable d’alimenter une croissance industrielle et économique à moindres coûts de nos sociétés. S’attaquer à la consommation du pétrole pour la réduire, soulève de complexes problèmes socio-économiques dus au déficit énergétique qu’il induit. Mais, c’est l’avenir de notre planète, et partant, la pérennité de l’espèce humaine dans l’univers qui est mise sur la table !

Force est de constater que nous sommes contraints de trouver des alternatives qui nous préserveraient de l’extinction.

Dans cette perspective, les énergies renouvelables apparaissent comme nos meilleurs alliés pour la sauvegarde d’un environnement propice à la vie humaine sur la planète bleue. Les énergies renouvelables recèlent deux avantages majeurs. Outre le fait qu’ils puissent être reproduits à l’échelle d’une vie humaine –ce qui nous met à l’abri d’éventuels épuisements des ressources -, leur combustion ne produit de dioxyde de carbone au cours de leur utilisation. Le développement des énergies renouvelables nous préserverait alors de l’effet de serre qui accroît progressivement la température moyenne générale de notre planète, perturbe son système et installe les changements climatiques. Il est certain que ce développement des sources d’énergie renouvelable n’ira pas sans conséquences environnementales, sociales et surtout économiques.

Le taux de conversion des énergies renouvelables en énergie utilisable (électrique notamment) reste encore faible. Mais en considérant leur large diversité (voir encadré) et leur grande dispersion sur toute l’étendue du globe, les énergies renouvelables représentent sans aucun doute l’avenir énergétique  de notre planète.

First published by Global Village Cameroon



Categories: Advocacy, Environment & Climate Change, Renewable Energy

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: